Latin | français

# Texts: 1
Users:

Narcisse (Ov. Met. 3. 351-355)

Dylan Bovet /
  • Created on 2022-07-20 17:06:45
  • Modified on 2022-07-20 17:08:30
  • Translated by Ovide - Villenave - Bovet
  • Aligned by Dylan Bovet
Latin
français
français
Ov. Met. 3. 351-355
Traduction de G.T. Villenave (1806)
Traduction Bovet 2021
namque ter ad quinos unum Cephisius annum
addiderat poteratque puer iuuenisque uideri :
multi illum iuuenes , multae cupiere puellae ;
sed fuit in tenera tam dura superbia forma ,
nulli illum iuuenes , nullae tetigere puellae .
Déjà le fils de Céphise venait d ' ajouter une année à son quinzième printemps : il réunissait les charmes de l ' enfance aux fleurs de la jeunesse . Les Nymphes voulurent lui plaire ; plusieurs jeunes Béotiens recherchèrent son amitié ; mais à des grâces si tendres il joignait tant de fierté , qu ' il rejeta tous les voeux qui lui furent adressés .
En effet , le fils du Céphise avait ajouté une année à ses trois fois cinq ans
et il pouvait paraître à la fois enfant et jeune homme :
de nombreux garçons , de nombreuses filles le désiraient
Mais il y avait dans sa tendre beauté un orgueil si inflexible
qu ' aucun garçon , qu ' aucune fille ne l ' atteignaient .

( 6 ) 16% LAT
( 32 ) 84% LAT - FRA

( 29 ) 43% LAT - FRA
( 38 ) 57% FRA

( 29 ) 43% LAT - FRA
( 38 ) 57% FRA