français | français

# Texts: 1
Users:

Soph. Ai., vv. 1-8

Matteo Romanello / Ajax
  • Created on 2021-10-20 09:21:01
  • Modified on 2021-10-27 11:35:13
  • Translated by Masqueray (1922), Mazon (1955), Debidour (1999)
  • Aligned by Matteo Romanello
français
français
français
Toujours , fils de Laërte , je te vois guetter comme un chasseur l’occasion de mettre tes ennemis à l’épreuve ; et aujourd’hui je t’aperçois le long de la mer , près des tentes d’Ajax , il a le rang le plus éloigné . Depuis longtemps tu es en quête , tu mesures les traces encore fraîches de des pas , tu veux voir s’il est à l’intérieur ou dehors . Tu es sur la bonne voie : la chienne de Laconie ne sait pas mieux éventer la bête . Ajax vient de rentrer ; sa tête dégoutte de sueur , ses mains de sang .
Toujours en chasse , fils de Laërte , toujours à quêter un moyen de surprendre tes ennemis ! Te voilà donc cette fois devant la baraque d’Ajax , près de ses vaisseaux , au bout de vos lignes . Depuis un moment déjà je t’observe : tu vas suivant sa piste , scrutant ses traces fraîches , afin de voir s’il est chez lui ou non . On dirait qu’un vrai flair de chien de Laconie te mène droit au but : oui , l’homme est ; il rentre à l’instant même , et la sueur dégoutte encore de son front , de ses bras d ' égorgeur .
Tu es sous mon regard , Ulysse ! Toujours je te vois à l’affut pour saisir une occasion de tâter un ennemi ! Aujourd’hui , je vois , tu rôdes près du bivouac d’Ajax , ici sur la plage , tout au bout des tentes alignées . Depuis un long moment tu flaires sa piste , tu scrutes ses traces toutes fraîches pour deviner s’il est chez lui ou hors de chez lui , Va , tu es bien lancé , comme un limier de bonne race : tu tiens la voie . Il vient de rentrer , l’homme . Sur son front ruisselle la sueur , et sur ses mains le sang du massacre .

( 33 ) 31% FRA
( 74 ) 69% FRA - FRA

( 73 ) 66% FRA - FRA
( 37 ) 34% FRA

( 73 ) 66% FRA - FRA
( 37 ) 34% FRA